Grâce au vélo électrique, nous roulons de plus en plus loin pour nous rendre au travail.

Grâce à la popularité du vélo électrique, nous roulons plus souvent et plus loin pour nous rendre au travail. C'est ce qui ressort d'une étude réalisée par l'organisation de mobilité VAB sur l'utilisation de la bicyclette pour se rendre du domicile au travail par les Flamands et par la société SD Worx. Ils ont interrogé 2.500 employés belges.

Se rendre plus souvent au travail à bicyclette

Le nombre de pedelecs utilisés pour les déplacements domicile-travail a augmenté au cours des deux dernières années. Cela augmente également le nombre total de personnes qui utilisent leur bicyclette pour se rendre au travail. Alors qu'en 2017, 18 % ont encore commencé à travailler avec le vélo électrique ou le speed pedelec, ce pourcentage est maintenant d'environ 34 %.

La distance à bicyclette a triplé

En plus d'avoir plus de pédélécs à la maison et de les utiliser pour se rendre au travail, les gens parcourent aussi de plus longues distances à vélo pour se rendre au travail. Avec un vélo de ville, nous parcourons en moyenne une dizaine de kilomètres pour nous rendre au travail. Avec les pedelecs, la distance augmente à quinze kilomètres. Quiconque possède un pédélec, un vélo électrique qui peut atteindre des vitesses allant jusqu'à 45 km/h, pourra même parcourir plus de 35 kilomètres à vélo pour travailler avec lui. Le groupe le plus important, soit environ vingt pour cent des personnes qui se rendent au travail avec un speed pedelec, parcourt 21 à 25 kilomètres.

Surtout le désir de faire du sport

Les études montrent également que la plupart des gens utilisent la bicyclette pour faire plus de sport. La deuxième raison la plus importante pour se rendre au travail à bicyclette est d'éviter les embouteillages croissants.

Semois VTT Copyright © 2019 www.semoisvtt.com | 2006-2019 Wix.com, Inc